JOUR 55: 1er novembre

Le hasard me fait écrire ces lignes à Dieulefit, et j'en suis fort aise. En ce 1er novembre, jour traditionnellement dédié au souvenir des défunts, je me permets de nous souhaiter à tous une joyeuse fête, car le jour viendra où nous serons nous aussi dépouillés de nos ori-peaux. En attendant cet étrange et mystérieux passage, la fête des morts nous invite à goûter la grâce incroyable qui nous est donnée : nous sommes VIVANTS ! ( même si nous passons une partie de notre vie à oublier ce miracle)

Et TOUS SAINTS, puisque la vie humaine, TOUTE vie humaine est sacrée, quel que soit le scénario plus ou moins brillant que l'on déroule.

J'offre à tous les précieux que vous êtes ces bouquets d'automne. Feuilles dites mortes, mais qui dans la lumière surpassent les plus beaux joyaux.

Et je souhaite un joyeux anniversaire à Bruno, avec qui j'ai partagé le local SDF à Buzançais, et à Esther, que j'ai eu la joie de renconter hier en sortant du trou du furet. 

Bonne fête à tous !