JOUR 68: vendredi 13 novembre

La barbarie qui a frappé en France en janvier m'a mise sur la route. Avec le désir de donner de l'espoir aux gens.
La barbarie a refrappé cette nuit dans les rues de Paris. Aveugle et folle.

En deuil comme nous tous, je vais poursuivre ma marche jusqu'au quai de la fraternité.
Avec les amis qui m'accompagnent.
La haine ne vaincra pas.

" Qu'une eau très pure abreuve nos sillons."

Lumière