Chers amis, je vous écris en direct live de l'église où je me suis fait volontairement enfermer il y a 2h. J'avais espéré demander l'hospitalité au curé du village, chaudement recommandé par une lumineuse jeune femme rencontrée cet après-midi. À 19h15 il n'était pas au presbytère,j'ai donc résolu d'aller l'attendre dans l'église encore ouverte. En quelques minutes a germé l'idée d'y passer la nuit, fantasme que je nourris depuis de longues années. Après tout, ne dit-on pas qu'il vaut mieux s'adresser à Dieu plutôt qu'à ses saints ? Le seul problème s'est posé sur un plan hygiénique,car je ne disposais que de 20cl d'eau pour faire l'indispensable toilette requise après 24 km de marche. Je bénis mon intuition qui m'a fait choisir d' acheter un paquet de madeleines (rigide,le détail a son importance ) plutôt qu'un inutile paquet de gaufrettes. Comprend qui peut... Isabelle et Antoine,vous seuls savez où je suis, je compte sur votre discrétion pour ne pas vendre la mèche. Demain je me carapate à la première heure. Bonne nuit à tous !